All time Nerds Branchez-vous Carrières

7 façons simples de pratiquer l’écotourisme en voyage

Par Alexandra Nadeau-Gagnon – le dans Voyage
L'écotourisme est la nouvelle façon de voyager. Il existe plusieurs manières de pratiquer cette forme de tourisme durable sans trop d'efforts.

L’écotourisme est une nouvelle façon de voyager qui a vu le jour vers la fin des années 70 et le début des années 80, mais qui est devenue très populaire dans les dernières années. Toutefois, nombreux sont ceux qui n’ont jamais entendu parler de cette forme de tourisme durable et qui n’ont aucune idée de ce dont il s’agit. Voici donc ce qu’est l’écotourisme et comment le pratiquer lors de votre prochain voyage.

L’écotourisme, qu’est-ce que c’est? Aussi appelé « tourisme vert », l’écotourisme représente un tourisme axé sur la découverte de la nature qui a pour but de diminuer son impact environnemental tout en devenant bénéfique pour l’hôte accueillant les voyageurs. En 2015, la Société Internationale de l’Écotourisme actualisait la définition officielle de l’écotourisme en décrivant ce dernier comme étant des déplacements responsables dans les zones naturelles qui préservent l’environnement, qui favorisent le bien-être de la population locale et qui impliquent des activités d’interprétation et d’éducation. Cette manière moderne de voyager souhaite unir la conservation, les collectivités et les déplacements durables. Si l’écotourisme vous interpelle par ses valeurs écologiques et sociales, voici quelques habitudes à adopter lors de vos futurs voyages afin de faire votre part:

1 Voyager léger et sans escale

L'un des points importants de l'écotourisme est de voyager léger
Bigstock | Maridav

Les gens ne le réalisent pas toujours, mais plus un avion – ou une voiture, ou un autobus, ou un train – est lourd, plus il utilise de carburant. Le poids d’un avion est déterminé par les voyageurs, certes, mais aussi par leurs bagages. Donc, plus vous remplissez votre valise, plus elle est lourde et plus elle impacte la quantité d’essence qui sera nécessaire au vol. Pour minimiser vos bagages, pensez à apporter des vêtements que vous pourriez facilement laver durant votre séjour et que vous pourriez porter plus d’une fois.

De plus, l’émission de carbone d’un avion est à son plus fort lors de son décollage et de son atterrissage. Les vols avec escales sont donc plus polluants que les trajets long-courriers, c’est pourquoi il est préférable de toujours choisir un vol sans escale même si ça implique de devoir rester à bord durant 14 heures d’affilée. Au fond, 14 heures dans un avion, ce n’est rien lorsqu’on sait comment bien prendre soin de nous!


2 Être un voyageur, pas un touriste

Il y a une grande différence entre être un voyageur et un simple touriste
Bigstock | notice44

Pour certains, il pourrait être difficile de percevoir la différence entre un voyageur et un touriste, mais celle-ci est grande. Le touriste visitera les lieux les plus touristiques et recherchera les grandes chaînes qu’il connaît, comme Starbucks, Subway ou McDonald’s, pour se sustenter, par exemple. Le voyageur, quant à lui, tentera de s’immerger dans la culture locale, autant au niveau artistique que culinaire. Il voudra connaître les grandes différences culturelles qu’il y a entre son pays d’origine et celui qu’il visite, mais il s’intéressera aussi au côté plus humain. Un voyageur, c’est quelqu’un qui cherche à connaître les habitants et leur manière de voir le monde. Immanquablement, si vous agissez en voyageur plutôt qu’en touriste, vous apprendrez beaucoup de choses et reviendrez de votre voyage avec un bagage supplémentaire.


3 Économiser l’énergie

Pourquoi laisser les lumières allumées dans votre chambre d'hôtel lorsque vous n'y êtes pas?
Bigstock | flippo

Un comportement responsable implique aussi l’économie de l’énergie. Au même titre que lorsque vous quittez la maison pour la journée, vous devriez fermer les lumières, la télévision et le chauffage ou la climatisation de votre chambre d’hôtel. Tous ces appareils consomment de l’énergie pour rien si vous les laissez fonctionner en votre absence. Dans le même ordre d’idée, vous devriez laisser l’accroche-porte «Ne pas déranger» lorsque vous partez. Bien sûr, l’un des bénéfices de l’hôtel est de ne pas avoir à ramasser et nettoyer derrière vous, mais certainement, votre chambre ne nécessite pas un ménage quotidien. Ainsi, vous économiserez sur l’utilisation de nettoyants chimiques et sur l’énergie que nécessite l’aspirateur et le lavage des draps et des serviettes de bain, par exemple, que vous pouvez sans problème utiliser plus d’une fois. D’ailleurs, les hôtels tiennent généralement pour acquis que lorsque vous suspendez votre serviette de bain au lieu de la laisser par terre, ça signifie que vous souhaitez la réutiliser, alors n’oubliez pas de la suspendre!


4 Appliquer le principe des 3 « R »

Utiliser une bouteille réutilisable sans BPA est la manière la plus écologique de s'hydrater hors de la maison
Bigstock | photosvit

Le principe des 3 « R » (Réduire/Réutiliser/Recycler) devrait s’appliquer à votre vie de tous les jours, mais aussi à vos voyages. D’abord, au lieu d’acheter des bouteilles d’eau, prenez une bouteille réutilisable sans BPA que vous traînerez avec vous en tout temps et que vous pouvez remplir à volonté dans des fontaines ou des robinets. Puis, lorsque vous consultez une carte ou une brochure, par exemple, remettez-la en place au lieu de la jeter afin que quelqu’un d’autre puisse aussi y avoir recours. Finalement, tâchez de ne jamais jeter vos articles de papier, carton ou plastique dans une poubelle; tentez de les garder avec vous jusqu’au moment où vous rencontrerez un bac de recyclage.

Le gaspillage d’eau est aussi un énorme problème en général. Pour y remédier, assurez-vous de fermer le robinet lorsque vous vous rasez ou que vous vous brossez les dents, par exemple. De plus, vous ne devriez jamais avoir recours au service de buanderie d’un hôtel puisqu’ils ont tendance à laver séparément les vêtements de chaque voyageur, même si vous n’avez que quelques morceaux. Enfin, réduisez votre utilisation d’eau en prenant une douche au lieu de vous immerger dans un bon bain chaud; certes, ce dernier est agréable et relaxant, mais nécessite jusqu’à 70 gallons d’eau, alors qu’une douche en utilise entre 20 et 25. La différence est considérable!


5 Protéger l’environnement qui vous entoure

L'écotourisme vous incite à bien rester dans les sentiers lorsque vous vous balader afin de n'endommager la flore d'aucune manière
Bigstock | Maridav

L’environnement est au centre des débats depuis plusieurs années. Il englobe évidemment tout ce qui nous entoure, autant sur la terre que dans les airs, c’est pourquoi il est si important de le préserver. En voyage, plusieurs voyageurs aiment louer une voiture une fois rendus à destination afin de pouvoir se déplacer librement et sur de plus longues distances. Si tel est votre cas, un réflexe écotouristique serait d’opter pour une voiture électrique ou hybride afin de minimiser votre utilisation d’essence, et donc, votre émission de carbone. Il serait aussi préférable de choisir la plus petite voiture possible, selon vos besoins; plus elle est petite, moins elle consomme.

Si vous troquez la voiture pour la marche à pied, assurez-vous d’emprunter des routes et des sentiers prévus à cet effet en tout temps afin de n’endommager la flore d’aucune façon. De plus, si vous vous éloignez quelque peu de la civilisation pour la journée, prévoyez amener un sac avec vous afin d’y mettre vos déchets; il ne faudrait surtout pas que vous jetiez quoi que ce soit au sol, faute de poubelles. La flore, mais aussi la faune, vous remerciera.


6 Acheter de manière intelligente et locale

En voyage, il est important d'acheter local et de manière intelligente
Maya Politic

L’écotourisme s’intéresse aussi aux achats intelligents et locaux. Ce n’est pas parce qu’un item se vend qu’il a été fabriqué de manière écologique et responsable. En effet, peu importe où vous voyagez, il est possible que vous rencontriez des objets fabriqués à partir de bois feuillu non durable, d’espèces menacées ou encore d’artefacts anciens. Tous les pays ne sont pas régis par les mêmes lois et il est possible que ce soit chose courante pour eux de vendre de tels objets, mais en tant que consommateur averti et écoresponsable, vous pouvez choisir de ne pas encourager de telles pratiques.

Il est aussi très intéressant de vous intéresser aux artisans locaux. Allez les rencontrer, échangez avec eux et encouragez-les en achetant leurs produits. Vous ne savez jamais vraiment d’où viennent les articles que vous achetez dans les commerces plus touristiques, alors que vous pourriez encourager un artisan local qui contribue positivement de différentes manières à la vie et au maintien du bien-être de son village.


7 S’imprégner de la culture

Un voyage peut aussi être l'occasion pour vous de venir en aide à ceux qui en ont besoin
Unsplash | @nategreno

Tous les pays ont des traditions et des coutumes différentes. Ne pas vous y intéresser ni y participer durant votre voyage vous fera certainement manquer quelque chose et peut même s’avérer offensant pour les habitants. Par exemple, dans certains pays musulmans, les femmes ne doivent pas montrer de peau. Pour d’autres, se faire prendre en photo est comme se faire voler une partie de leur âme. Il est donc essentiel de connaître les traditions qui prévalent dans le pays où vous vous rendez avant même de partir afin de vous parer à toutes éventualités et, surtout, de respecter la culture de l’endroit.

De plus, en sachant que vous allez visiter un pays qui est dans le besoin et qui manque de ressources qui, pour vous, représentent des articles de base, n’hésitez surtout pas à en amener avec vous. Par exemple, pourquoi ne pas apporter quelques fournitures scolaires – qui ne vous auront coûté que quelques dollars, soyons honnêtes – si vous savez que vous allez côtoyer des habitants qui en ont besoin? Pour certains peuples pauvres, il s’agit de denrées véritablement rares.

 

L’écotourisme est l’occasion parfaite pour explorer et découvrir de nouveaux endroits, de nouvelles cultures et de nouvelles personnes tout en faisant facilement votre part pour préserver au mieux l’environnement. Comme vous l’avez sans doute remarqué, les conseils susmentionnés sont d’ailleurs, pour la plupart, applicables même dans votre quotidien à la maison. Il n’y a donc aucune raison de ne pas faire votre part pour la planète, autant à la maison que dans vos expéditions!


Crédit image couverture: Unsplash | @michaelbaronr


Continuez votre lecture

10 incontournables pour votre prochain voyage en Australie

10 incontournables pour votre prochain voyage en Australie

Alexandra Nadeau-Gagnon -
Voyage en Islande: tout pour organiser vos vacances de A à Z

Voyage en Islande: tout pour organiser vos vacances de A à Z

Marie-Pier Hamon -
10 choses à faire lors de votre voyage en Nouvelle-Zélande

10 choses à faire lors de votre voyage en Nouvelle-Zélande

Marie-Pier Hamon -
Découvrez comment travailler en voyageant pour ne pas vous ruiner

Découvrez comment travailler en voyageant pour ne pas vous ruiner

Marie-Pier Hamon -
11 recettes de café pour nourrir votre dépendance d’une nouvelle façon

11 recettes de café pour nourrir votre dépendance d’une nouvelle façon

Marie -
Sur la route de l’Argentine et de ses paysages majestueux

Sur la route de l’Argentine et de ses paysages majestueux

Marie-Pier Hamon -
Guide Vienne: découvrez quoi faire dans la capitale de l’Autriche

Guide Vienne: découvrez quoi faire dans la capitale de l’Autriche

Emma -
Bienfaits eau de rose: de l’apaisement de la peau au dessert savoureux

Bienfaits eau de rose: de l’apaisement de la peau au dessert savoureux

Emma -
Sri Lanka: guide de voyage pour le touriste aventurier

Sri Lanka: guide de voyage pour le touriste aventurier

Marie-Pier Hamon -
7 signes que vous êtes dû pour une séance de sport

7 signes que vous êtes dû pour une séance de sport

Marie-Pier Hamon -
Voici comment prolonger votre bronzage après l’été

Voici comment prolonger votre bronzage après l’été

Marie-Pier Hamon -
10 recettes pour l’Halloween étonnamment appétissantes

10 recettes pour l’Halloween étonnamment appétissantes

Marie -
Liste d’aliments vegan: les 11 indispensables en cuisine

Liste d’aliments vegan: les 11 indispensables en cuisine

Marie -
Ces plages vont vous donner envie d’aller en voyage à Bali

Ces plages vont vous donner envie d’aller en voyage à Bali

Marie-Pier Hamon -
Guide de voyage: 10 incontournables de Bangkok en Thaïlande

Guide de voyage: 10 incontournables de Bangkok en Thaïlande

Marie-Pier Hamon -

Alexandra Nadeau-Gagnon

Diplômée en Écriture de scénario et création littéraire, Alexandra est rédactrice web, réviseure et auteure de fiction; on peut dire qu'elle aime la rédaction dans toutes ses formes. Quand elle n'est pas en pleine création, on peut généralement la trouver bien installée, un roman dans une main et une tasse de thé dans l'autre.